Comment devenir manager de transition indépendant ?

Publié le

Avez-vous déjà imaginé vous mettre au service d’une entreprise mais pas forcément dans le contrat classique du CDI ?

Est-ce que vous vous êtes déjà imaginé être à votre compte mais pouvoir travailler avec le soutien et le support d’une grande entreprise ?

C’est tout ce que le management de transition vous permet de faire… Mais il va falloir se poser un certain nombre de questions: 

  • par rapport à la nature de votre contrat de travail
  • à qu’est-ce qui va se passer quand vous êtes en intermission (quand une mission donnée par un employeur s’achève)

C’est ce que nous allons détailler dans cet article.

Nous allons voir ensemble comment vous pourriez tirer votre épingle du jeu à travers les nouvelles formes de l’emploi offertes toujours aujourd’hui malgré la période de crise.

Le Management de transition : Une idée de génie !

C’est une manière de réconcilier les intérêts des parties. Les entreprises aujourd’hui ont de plus de mal à embaucher en CDI notamment sur des postes de cadres sup, cadres dirigeants qui pourraient à un moment donné être un peu inquiétant par rapport aux engagements que les employeurs prennent par rapport aux règles du contrat de travail. 

Alors il y a eu une intention des sociétés, d’aller plutôt recommander à des cadres de se mettre à leur compte et c’est à ce moment là que vous allez pouvoir découvrir tout un univers qui est à côté du salariat et qui s’appelle par exemple le portage salarial; vous pourriez aujourd’hui devenir cadre de transition, manager de transition en étant à votre compte et en étant en partenariat avec une société qui va gérer pour vous tous les aspects comptables contractuels. 

Vous devenez consultant indépendant qui met à disposition son savoir-faire au service d’une ou plusieurs entreprises et vous vous mettez à la recherche d’employeur qui seront en quelques sortes vos clients.

Le management de transition pourrait être comparé à de l’intérim haut de gamme.

Une limite au Management de transition : La précarité …

Les missions vont durer un certain nombre de mois et entre deux missions vous pouvez vous trouver le bec dans l’eau…

C’est la raison pour laquelle il existe aujourd’hui des cadres de ce type qui ont la bonne idée de diversifier leurs activités à la fois en étant manager de transition mais anticiper ce qui va se passer pendant l’intermission. 

Si vous deviez imaginer devenir manager de transition, mettez toutes les chances de votre côté !

Aujourd’hui vous avez la possibilité de trouver des sociétés qui pourraient vous employer comme si vous étiez cadre sup dans leur effectif mais également, avoir en parallèle votre propre activité avec des sociétés qui vont vous proposer un contrat de travail différent.

Manager de transition, Faut il êt...
Manager de transition, Faut il être indépendant ?

Quelles pourraient être les missions d’un manager de transition ?

Elles peuvent être diverses et variées;

  • Régler un problème lié à l’organisation d’un département à l’intérieur de l’entreprise
  • implanter la marque dans un pays
  • construire une direction opérationnelle sur un site 
  • recruter les cadres qui vont permettre de lancer un département commercial

En réalité vous allez vous rendre compte que si vous savez faire ça pour le compte d’un employeur vous pourriez aussi le faire dans un format de contrat de travail différent et ça c’est ce que certains managers de transition ont découvert ! 

Aujourd’hui à la fois ils sont en mission spécifique sur des durées limitées avec des sociétés qui les emploient pour un contrat de management de transition mais ils développent les mêmes savoir-faire pour d’autres sociétés qui finalement vont leur proposer en fait une externalisation.

Les différents moyens de rémunération avec le management de transition

Si vous voulez mettre tous les atouts de votre côté voilà une piste de réflexion qui pourrait vous intéresser :

Dans le management de transition les sociétés vont vous payer à la mission, au temps travaillé, sur une période donnée. Un peu comme un salarié sauf vous allez être payé un peu plus puisque la société n’aura pas à assumer un certain nombre de charges.

Si vous êtes sur ce territoire de jeu vous allez pouvoir aussi imaginer d’autres formes de contrat ou cette fois vous pourriez être payé au pourcentage de la de la valeur que vous apportez à l’entreprise.  Imaginez que vous ayez à mettre en place l’implantation de la marque sur un secteur donné, vous allez recruter des partenaires, vous allez mettre en place un centre de profit, des sociétés pourraient aussi vous rémunérer en pourcentage du chiffre d’affaires que vous allez développer ; par exemple : à l’échelle d’une région d’un pays ou d’autres types d’indicateurs.

Autrement dit : Si vous évoluez vers le management de transition, je vous invite à garder le contrôle de votre carrière et de faire un mix des deux c’est à dire : à la fois vous mettre au service de sociétés qui pourraient vous embaucher pour des missions ponctuelles mais de ne pas perdre de vue que d’autres catégories de sociétés vont vous proposer un type de contrat différent et vous permettre de devenir complètement associé aux résultats et complètement déplafonner vos revenus en faisant exactement le même métier.

Cliquez sur le lien qui est en dessous et vous allez avoir des pistes de réflexion qui vont vous ouvrir les yeux sur ces alternatives…
Des sociétés internationales vous recherche, avec une forme de contrat très spécifique et c’est ce qui pourrait vous aider à tirer votre épingle du jeu malgré cette période de crise.

On se retrouve de l’autre côté !


Par Dominique Saut

Dominique Saut, né en 1970, il habite à Toulouse et il est un expert de la finance et des nouvelles formes de l’emploi depuis plus de 20 ans.   ✅ Contacter Dominique Saut sur Linkedin