web3 vs crypto

Tugan dans les RX explique comment gagner de l’agent avec le Web 3. Je me suis demandé quelles étaient les différences entre Web 3 et cryptos.

Le Web 3.0 (souvent appelé simplement Web 3) et les cryptomonnaies sont deux concepts issus de l’évolution de la technologie blockchain et de l’internet, mais ils servent des objectifs différents et possèdent des caractéristiques distinctes.

Voici un aperçu des différences et des relations entre eux :

Définition :

  • Web 3.0 : C’est une vision de l’avenir d’Internet qui s’éloigne du modèle centralisé actuel. Le Web 3 vise à créer un Internet plus ouvert, décentralisé et centré sur l’utilisateur, où les données appartiennent aux utilisateurs et où les intermédiaires (comme les grandes plateformes technologiques) ont moins de pouvoir. Le Web3 englobe également d’autres concepts tels que les NFTs (jetons non fongibles), les DAOs (organisations autonomes décentralisées).
  • Cryptomonnaies : Ce sont des monnaies numériques ou virtuelles qui utilisent la cryptographie pour sécuriser les transactions, contrôler la création de nouvelles unités et vérifier le transfert de fonds. Elles fonctionnent indépendamment d’une banque centrale et existent généralement sur des plateformes blockchain décentralisées.

Objectif :

  • Web 3.0 : Rendre le Web plus ouvert, décentralisé, résilient et renforcer la propriété et le contrôle des données par les utilisateurs. Créer un Internet où les applications fonctionnent sans intermédiaires centralisés, et où la valeur peut être transférée de manière transparente et sécurisée.
  • Cryptomonnaies : Offrir un moyen de transfert de valeur sans intermédiaire, sécurisé, transparent et décentralisé.

Technologie sous-jacente :

  • Web 3.0 : S’appuie sur des technologies comme la blockchain, les systèmes de fichiers décentralisés (comme IPFS) et les contrats intelligents.
  • Cryptomonnaies : Principalement basées sur la blockchain, une technologie de registre distribué.

Applications :

  • Web 3.0 : Applications décentralisées (DApps), identité numérique auto-souveraine, propriété décentralisée de données, marchés de contenu décentralisés, etc. Ce sont des applications qui fonctionnent sur une blockchain ou une technologie similaire, plutôt que sur un serveur centralisé. Elles sont transparentes, résistantes à la censure, et opèrent souvent sans intermédiaire.
  • Cryptomonnaies : Paiements en ligne, transferts de valeur, réserves de valeur, mécanismes d’incitation dans divers systèmes, etc.

Exemples :

  • Web 3.0 : Plateformes comme Ethereum qui permettent le développement de DApps.
  • Cryptomonnaies : Bitcoin, Ethereum (bien qu’Ethereum soit aussi une plateforme pour le Web 3), Litecoin, Ripple, etc.

Il est important de noter que, bien que différents, Web 3 et les cryptomonnaies sont étroitement liés. Les cryptomonnaies peuvent servir de mécanismes d’incitation pour maintenir et sécuriser les réseaux Web 3, tandis que Web 3 offre l’infrastructure pour de nouvelles formes de cryptomonnaies et d’applications financières décentralisées (DeFi).

LIRE AUSSI  Bloometa : la plateforme qui révolutionne le monde du gaming en ligne grâce à la technologie blockchain !

Points de chevauchement cryptos / Web 3

  • Les cryptomonnaies sont souvent utilisées comme mécanismes d’incitation ou de récompense au sein des DApps et d’autres applications Web3.
  • Les deux concepts s’appuient fortement sur la technologie blockchain.
  • Le Web3 offre l’infrastructure pour de nouvelles formes de cryptomonnaies et d’applications financières décentralisées (DeFi).

En résumé, alors que le Web3 englobe un éventail plus large de technologies et d’applications visant à décentraliser l’Internet, les cryptomonnaies sont spécifiquement axées sur la décentralisation de la monnaie et des transactions financières.

Exemples d’applications Web 3

Voici quelques exemples d’applications décentralisées (dApps) construites sur la technologie Web3 :

  • Uniswap – Une bourse de crypto-monnaies décentralisée qui permet l’échange automatisé de jetons de crypto-monnaie.
  • OpenSea – Une place de marché peer-to-peer pour l’achat et la vente de jetons non fongibles (NFT)
  • Nexus Mutual – Une plateforme d’assurance décentralisée où les gens peuvent mettre en commun des fonds pour assurer des contrats intelligents.
  • LivePeer – Un réseau de streaming vidéo et une place de marché alimentés par un réseau décentralisé de diffuseurs.
  • Golem – Supercalculateur décentralisé permettant de louer de la puissance de calcul pour exécuter diverses tâches et applications.
  • Decentraland – Plate-forme de réalité virtuelle alimentée par la blockchain Ethereum qui permet aux utilisateurs de créer, d’expérimenter et de monétiser du contenu.
  • MakerDAO – Plate-forme financière décentralisée qui prend en charge le Dai, une monnaie stable dont la valeur est indexée sur le dollar américain.
  • Ujo Music – Une dApp de licence et de paiement de musique qui connecte directement les artistes avec les auditeurs sur Ethereum
  • Gitcoin – Une plateforme décentralisée de financement et d’incitation au développement de logiciels libres
  • Aragon – Une application pour créer et gérer des organisations autonomes décentralisées (DAO)
  • Audius – Un service de streaming décentralisé qui met les artistes en relation directe avec les auditeurs, en leur offrant une rémunération équitable.

L’essentiel est que ces dApp fonctionnent sans intermédiaire centralisé, en s’appuyant sur la blockchain, les contrats intelligents (smart contracts) et les jetons cryptographiques pour permettre de nouveaux modèles d’interaction entre pairs.

LIRE AUSSI  Opensea nft

Tendances du Web 3.0 en 2023

Le Métavers Décentralisé :

  • Description : Le métavers est une tendance majeure en 2023, avec de nombreuses entreprises cherchant à créer leur propre version du « prochain niveau » d’Internet. Cependant, les partisans du Web 3.0 ont une vision différente qui ne dépend pas des géants de la Silicon Valley.
  • Exemple : Des plateformes comme Decentraland et The Sandbox sont des exemples notables de métavers décentralisés. Ces mondes numériques sont stockés sur la blockchain Ethereum, garantissant une propriété et un contrôle décentralisés. Source

NFTs Utiles :

  • Description : Les NFTs (jetons non fongibles) sont reconnus pour représenter des œuvres d’art numériques. Cependant, en 2023, l’accent est mis sur les NFTs qui ont une utilité réelle, au-delà de simples œuvres d’art.
  • Exemple : Dans le Web 3.0 décentralisé, les NFTs pourraient être les clés que nous utilisons pour interagir avec les produits et services numériques que nous achetons, ou même représenter des contrats que nous concluons avec d’autres parties. Source

Réseaux Sociaux Décentralisés :

  • Description : L’un des objectifs du mouvement Web 3.0 est de créer un réseau social décentralisé, offrant une plateforme résistante à la censure.
  • Exemple : Elon Musk a évoqué la création d’un tel réseau social où les utilisateurs paieraient une petite somme en cryptomonnaie à chaque fois qu’ils posteraient un message pour décourager les trolls. Source

Prévisions du web 3.0 pour 2024 :

Empreinte écologique du Web3 :

  • Description : Malgré les avantages du Web 3.0, il y a des préoccupations concernant son empreinte écologique, en particulier avec des technologies comme la blockchain.
  • Exemple : Le réseau Ethereum a récemment changé son algorithme de preuve de travail pour un algorithme de preuve d’enjeu, entraînant une réduction de 98% de la consommation d’énergie globale du réseau. Source

Intervention et Régulation Gouvernementales :

  • Description : Avec l’impact croissant de cette technologie, il est probable que les gouvernements interviennent pour réguler son impact sur les économies, la société et l’environnement.
  • Exemple : Des États comme le Wyoming aux États-Unis ont développé leur propre législation pour se positionner comme des zones « Web3-friendly ». Source

Collaborations et Partenariats Internationaux :

  • Description : D’autres pays pourraient chercher à se positionner comme des zones favorables au Web 3.0, souvent en utilisant des monnaies numériques de banque centrale.
  • Exemple : Dubaï a créé des programmes économiques pour attirer les entreprises du Web 3.0 et se positionne également comme un centre d’innovation dans des domaines tels que l’intelligence artificielle et le métavers. Source
LIRE AUSSI  Créez votre propre portail DeFi personnalisé avec le projet Valha : avis

Lien entre Web 3 et Crypto

Le lien entre les cryptomonnaies et le Web3 est profond et intrinsèque.

Voici une explication détaillée de leur relation :

  1. Infrastructure Blockchain :
    • Web3 : Le Web3 s’appuie sur la technologie blockchain pour créer un Internet décentralisé. Cette décentralisation est rendue possible grâce à la blockchain, qui permet de créer des applications et des services qui ne dépendent pas d’entités centralisées.
    • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies sont des monnaies numériques qui fonctionnent sur des blockchains. Elles sont la première et la plus célèbre application de la technologie blockchain.
  2. Mécanismes d’Incitation :
    • Web3 : Pour que les réseaux décentralisés fonctionnent efficacement, il faut des mécanismes d’incitation pour encourager les participants à maintenir et sécuriser le réseau.
    • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies servent souvent de ces mécanismes d’incitation. Par exemple, les mineurs de Bitcoin sont récompensés en Bitcoin pour avoir sécurisé le réseau.
  3. Applications Financières Décentralisées (DeFi) :
    • Web3 : L’une des principales applications du Web3 est le secteur financier décentralisé (DeFi), qui vise à créer des services financiers sans intermédiaires tels que les banques.
    • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies sont au cœur du DeFi. Elles sont utilisées pour les transactions, les prêts, les emprunts et d’autres services financiers dans l’écosystème DeFi.
  4. Contrats Intelligents :
    • Web3 : Les contrats intelligents sont des programmes autonomes qui s’exécutent sur des blockchains. Ils sont essentiels pour créer des applications décentralisées (DApps) dans l’écosystème Web3.
    • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies peuvent être intégrées dans ces contrats intelligents pour créer des mécanismes d’échange de valeur automatisés.
  5. Identité et Propriété :
    • Web3 : Le Web3 vise à redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données et de leur identité numérique.
    • Cryptomonnaies : Les cryptomonnaies, en tant que jetons sur une blockchain, peuvent représenter la propriété de biens numériques, tels que les NFTs (jetons non fongibles), renforçant ainsi le concept de propriété dans l’écosystème Web3.

En conclusion, bien que les cryptomonnaies et le Web3 puissent être considérés comme deux concepts distincts, ils sont étroitement liés et interdépendants. Les cryptomonnaies fournissent la couche de valeur sur laquelle de nombreuses applications et services Web3 sont construits, tandis que le Web3 offre un éventail plus large d’applications et de services qui vont au-delà de la simple monnaie numérique.